Tour d’horizon du top 100 des cryptomonnaies – 4ème partie (70-61): de Chiliz à Stepn

Quatrième épisode de cet état des lieux des 100 cryptomonnaies les plus capitalisées. Une fois encore, nous aurons l’occasion de croiser certains projets peu mis en lumière. L’important en cette période est surtout de comprendre leur dynamique pour évaluer leur solidité à long terme.

70 Chiliz (CHZ)

La blockchain Chiliz s’est faite connaître par les fans tokens et ses nombreux partenariats avec le monde du sport. Dans un premier temps token sur Ethereum, Chiliz a donc pris son indépendance pour développer son écosystème grâce à l’application Socios qui permet d’acheter des fna token, de faire des chasses aux trésors et participer aux votes des différents clubs. Chiliz reste sur Ethereum mais l’ensemble des fans tokens est sur la Chiliz Chain. Même si le nombre de partenariats, essentiellement dans le domaine du football, est très grand, Chiliz n’a pas encore eu le succès escompté. Chiliz s’apprête donc à sortir la deuxième version de sa blockchain. Grâce à elle, les clubs en partenariat avec Chiliz pourront créer des NFT et des Play-To-Earn. Chiliz doit donc être regardé avec attention.

69 Neo (NEO)

Cours du NEO de 2016 à 2022

Neo est un layer 1 avec smart contract dont le projet a été lancé en 2014 pour être opérationnel en 2016. Il a donc eu son heure de gloire lors du bull run précédent. Il avait alors atteint une dominance de 1,8%. Ce réseau a peu à peu été marginalisé par l’importance prise par Solidity et les EVM. Le NEO n’a pas retrouvé son ATH lors de ce bull run et il fait selon moi partie des projets voués à disparaître peu à peu.

68 Waves (WAVES)

Waves est un layer 1 programmable qui est devenu populaire grâce à son stablecoin l’USDN et les rendements élevés qu’il permettait d’obtenir. Cependant, le depeg de l’USDN a créé un scandale puisqu’on accusé Waves de n’être qu’un ponzi. Le WAVES est passé de 9 à 52 dollars au printemps dernier alors que la dominance de 0,07 à 0,63ù durant la même période. Suite au scandale, le cours du WAVES est redescendu près des 5 dollars alors que sa dominance est redescendue au niveau précédent. Cette mésaventure risque de ternir durablement la réputation de ce réseau.

67 OKB (OKB)

OKB est le token de la plateforme d’échange d’OKX (anciennement Okex) qui est une des plus importantes dans le marché crypto. Son utilisation permet d’avoir des réductions dans les frais de transaction sur OKX. Mais c’est aussi la monnaie de la blockchain OKC, la blockchain de OKX. OKC est une blockchain EVM construite à partir du Cosmos SDK. Elle peut donc tirer les avantages de cette double interopérabilité. OKX veut reprendre le modèle de Binance et espère construire un véritable écosystème sur sa blockchain grâce à un fond de soutien pour les projets. Il faudra suivre avec attention ce projet car je pense que les blockchains des plateformes auront un grand rôle dans la mass adoption des cryptomonnaies.

66 Nexo (NEXO)

Nexo est un projet de la société de prêt en ligne Credissimo qui est apparu en 2018. Ce fut un des premiers tokens à être considéré comme un security token et à se conformer à la réglementation boursière. Nexo est une plateforme de lending qui fournit des prêts instantanés. On peut aussi simplement y déposer des cryptomonnaies pour bénéficier de rendements assez avantageux. De plus, l’intérêt de Nexo est de pouvoir retirer ses emprunts en cryptomonnaies mais aussi en FIAT (euro ou dollar). La dominance du NEXO avait réussi à rester stable malgré une période agitée pour les protocoles de lending. Cependant, des accusations anonymes indiquant que Nexo avait mis en place un système pour liquider ses propres clients a fait chuter cette dominance il y a quelques jours. Pourtant, Nexo est prêt à racheter des protocoles en difficulté, ce qui montre sa solidité.

65 Convex (CVX)

Difficile de parler de Curve sans parler de Convex. Ce protocole permet d’optimiser les revenus sur Curve en mutualisant les CRV lockés pour booster les intérêts des pools de liquidité. Apparu en mai 2021, le token CVX a connu son heure de gloire en janvier dernier avec un ATH à 50 dollars et une dominance à 0,1%. Il a connu le même sort que tous les tokens de la DeFi pour arriver maintenant à 5 dollars avec une dominance de 0,2%. Cependant, même si son utilité est liée au sort de Curve, l’importance de ce protocole et de la Curve Wars dans le monde de la DeFi montre que Convex restera encore quelques temps dans ce top 100.

64 Quant (QNT)

Quant est une blockchain qui veut développer l’interopérabilité entre les blockchains afin de pouvoir effectuer des smart-contract multichain grâce à son overledger. Le cours du QNT a connu une grande montée lors du bull run du printemps 2021 avec un cours qui a dépassé les x1000 par rapport au lancement. Cependant, ce réseau n’est pas encore vraiment utilisé et peine à s’imposer face aux autres solutions d’interopérabilité comme Polkadot et Cosmos. Il est donc encore trop tôt pour savoir si cette solution sera adoptée par les entreprises.


63 eCash (XEC)

L’eCash est l’héritier de Bitcoin Cash ABC, un fork de Bitcoin Cash, lui-même fork de Bitcoin. Sa redénomination en juillet 2021 a pour but de lui donner un nouveau départ. En plus d’un gain en scalabilité, l’équipe va introduire une couche de confidentialité dans les transactions et une EVM afin de pouvoir y développer un écosystème. La redénomination avait créé un pic haussier important l’été dernier mais le cours a subi un grand retracement depuis et l’écosystème ne s’est pas développé. Malgré la bonne volonté de l’équipe, ce projet n’apporte pas une assez grande plus value. Il faut cependant surveiller leur travaux sur la confidentialité car pour l’instant Secret Network est le seul layer 1 a intégrer cette donnée dans un écosystème.

62 Fantom (FTM)

La blockchain Fantom s’est faite connaître en automne dernier grâce à un écosystème qui a réussi à attirer les adeptes les plus audacieux de la DeFi. Parmi les protocoles les plus populaires, on peut citer le DEX SpookySwap, le protocole de lending Geist mais aussi Tomb Finance, qui a été à l’origine de très nombreux forks, sur Fantom et sur d’autres blockchains. Harry Yeh, qui est devenu la tête pensante de Tomb Finance, a même le projet de faire une Tomb Chain qui serait un layer 2 de Fantom pour que le protocole ait son propre écosystème. Au début d’année, c’est Solidly, le nouveau DEX de André Cronje qui a permis à Fantom d’arriver à la troisième place de la finance décentralisée. Malheureusement, les scandales autour de Sifu, un des associés d’Harry Yeh, puis le départ d’ André Cronje ont terni la réputation de cette blockchain. Bien qu’il reste un layer 1 EVM rapide, ce réseau a perdu une grande partie de sa dominance (qui est passée de 0,4 à 0,73% depuis janvier). Peu attractif pour l’instant, son sort dépendra de sa capacité à attirer des projets porteurs dans les prochains mois.

61 Stepn (GMT)

Stepn est des derniers succès cryptos dans ce marché morose. Sorti en janvier, cette applications a lancé la mode des move-to-earn qui permettent de gagner des tokens par des activités physiques. Il faut posséder des chaussures en NFT pour pouvoir acheter le GST qui est l’utility token du jeu avec une supply illimité. Le GMT est quant à lui le token de gouvernance et a une supply de 6 milliards. Après un âge d’or en avril et mai, le GMT a évidemment subi un retracement en même temps que le marché crypto mais aussi parce que l’application a été interdite en Chine. Cependant, l’équipe de Stepn continue à étoffer les fonctionnalités de l’application afin de rendre son économie viable sur le long terme. Même si le principe du move-to-earn a le mérite de montrer une nouvelle application des cryptomonnaies, ce token est sans doute surévalué pour un token d’application. 

Continuant mes paris sur l’avenir, je choisirai 4 projets parmi ceux que je viens d’examiner: Chiliz, OKB, Nexo et Convex tout en suivant de près l’évolution de Fantom même si je suis pessimiste sur son avenir. 

Une réflexion sur “Tour d’horizon du top 100 des cryptomonnaies – 4ème partie (70-61): de Chiliz à Stepn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s