Introduction à l’écosystème Polkadot

Polkadot est une blockchain créée par Gavin Wood en 2017 ( cofondateur d’Ethereum, fondateur du langage solidity )

Le but de polkadot est multiple :

  • améliorer la scalabilité
  • permettre l’innovation sans risque de hard-fork
  • permettrel’inter-opérabilité entre les cross-chain
  • adopter une gouvernance décentralisée

Concernant le dernier but, le système d’enchères, de votes est très présent autant dans la communauté globale que dans les deux relay-chains que sont polkadot et Kusama.

Pour comprendre l’univers polkadot, il faut différencier 5 éléments:

  • les relay-chains
  • les para-chains
  • les para-threads
  • les bridges
  • substrate

Substrate est un framework qui facilite par exemple la création des smart contracts ( ce genre de boîte à outil pour développeur de smart contracts est un des domaines où la concurrence commence à arriver – ex la blockchain Agoric qui est encore en testnet ). Si polkadot n’est pas directement doté d’EVM, substrate permet de coder des smart contracts avec EVM.

Il y a deux relay-chains, polkadot et kusama. Il faut les considérer comme des noyaux autour desquels vont “graviter” les para-chains et para-threads.

Kusama est à la fois plus souple et peut évoluer plus rapidement que polkadot mais polkadot est plus sécurisé et plus stable, même si leur code a beaucoup de ressemblance.

Vu que chaque relay-chain ne peut supporter “qu’une” centaine de para-chains, les para-chain sont distribuées par un système d’enchères. Lors de ces enchères, les ksm ou dot qu’on utilise pour miser sur un des prétendants ( seuls les ksm sont utilisés actuellement car les enchères sur polkadot ne sont encore commencées) sont bloqués ( pour l’instant 48 semaines) . En récompense, on recevra à la fin des enchères de la monnaie du projet sur lequel on a misé ( proportionnellement soit au temps durant lesquels on a lockés nos tokens pour les projets perdants soit seulement en proportion de ce qu’on a locké ) .

Il est prévu qu’une para-chain soit lancée sur kusama avant de passer éventuellement sur polkadot ( pour laquelle il faudra aussi passer par une autre enchère ). On peut voir cela comme une phase test puisqu’il s’agit d’essayer toute innovation sur kusama pour vérifier qu’elle est bien opérationnelle pour la lancer sur polkadot ensuite. Lorsqu’un projet remporte une enchère il a droit pour un espace para-chain pour un temps défini ( 2 à 6 ans )

Mais en réalité les deux parachains ont des buts différents, polkadot par sa stabilité sera sans doute préférée par les entreprises et toutes les institutions qui mobilisent des transactions très élevées ou qui mobilisent beaucoup de données et qui ont donc besoin d’une sécurité accrue.

Kusama pourra être préférée par les projets innovants qui ont besoin d’une plus grande souplesse. On peut donc voir trois cas de figure:

  • un projet peut se lancer sur kusama puis construire un projet parallèle sur polkadot avant d’abandonner le projet kusama, libérant ainsi une parachain
  • un projet peut utiliser en parallèle kusama et polkadot, la parachain sur kusama servant à tester des innovations ( cela sera doute le cas pour le duo moonriver ( sur kusama) et moonbeam ( qui sera sur polkadot )
  • un projet peut décider de rester sur kusama s’il n’a pas besoin de la stabilité de polkadot

Que devient un projet s’il perd une enchère ?

Il peut retenter sa chance dans une autre enchère. Ou il peut louer un espace, il sera alors un para-thread. La location de cet espace demande beaucoup moins d’argent pour le projet car contrairement à l’espace parachain celui-ci est mutualisé ( 1 slot = plusieurs projets )

un projet peut être un para-thread le temps de se construire avant de tenter les enchères, ce qui a été le cas de tous les projets proposés lors des premières enchères.

Même sans être un para-thread ou une para-chain, une blockchain peut utiliser substrate pour être facilement inter-opérable avec l’univers polkadot ( c’est par exemple le cas de la petite blockchain kulupu ).

Enfin les bridges vont permettre de passer de l’univers polkadot à d’autres blockchains ( par ex les blockchains avec EVM ).

17 réflexions sur “Introduction à l’écosystème Polkadot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s