Andre Cronje s’en va: Est-ce la fin de Fantom ?

Depuis décembre, Fantom était devenue la blockchain phare de la DeFi. Deux causes, deux noms: Harry Yeh et son projet Tomb Finance d’un côté, de l’autre André Cronje et ses tweets mystérieux annonçant une nouvelle application et un nouveau token pour les dix projets les plus dynamiques sur la blockchain Fantom. Depuis, les forks de Tomb Finance apparaissent chaque semaine et depuis dix jours l’arrivée de Solidly, le projet attendu d’André Cronje, fait parler de lui sur tous les sites web. Malheureusement, le conte de fée a aujourd’hui un goût amer. Il y a déjà quelques semaines, un scandale avait terni le tandem Harry Yeh/Daniel Sesta, les deux têtes pensantes de Tomb Finance: la vraie identité de 0xSifu, un associée de Daniele, fût révélée ainsi que son passé plus que malhonnête. Aujourd’hui, un coup encore plus dur s’abat, la communauté Fantom apprend le départ d’André Cronje et la fin programmée de toutes ses applications.

  • Retour sur Harry Yeh et Daniele Sesta
  • Solidly: le nouvel Eldorado d’André Cronje
  • Le départ d’André Cronje

Du succès de Tomb Finance au scandale Sifu: où comment bien choisir ses associés ?

Tomb Finance a permis le réveil de Fantom. Après un premier départ en fin d’été grâce à des sites de farming aux rendements élevés, les utilisateurs l’avaient délaissé pour aller explorer toutes les nouvelles blockchains qui apparaissaient quasiment chaque semaine. Mais un des premiers projets de Fantom, Tomb Finance a peu à peu ramené les utilisateurs sur cette blockchain. Soutenu par Harry Yeh, puis par Daniele Sesta ( co-fondateur de Abracadabra Money et Wonderland). Avec une TVL de plus en plus grande, le projet a fait beaucoup d’émules et on assiste chaque semaine à l’arrivée de nouveaux forkTomb. Sans rentrer dans les détails du projet, on peut définir Tomb Finance comme un token adossé algorithmiquement à un autre, ici le FTM.Il y a donc deux tokens, le Tomb qui doit valoir 1 FTM et le TSHARE qui est le token de gouvernance. Par principe, le staking du TSHARE permet d’avoir du TOMB sauf quand le TOMB est sous 1 FTM. En dehors du pari de faire tenir un token au prix du FTM, le but est d’avoir un token miroir du FTM qui sert de liquidité au système si le FTM venait à manquer à cause du staking nécessaire pour la sécurisation du réseau. Le succès du TOMB lui a donné un rôle de plus en plus grand dans un certain nombre d’applications, Tarot et maintenant Solidly dont nous reparlerons. 

Malheureusement, cette euphorie a eu un premier coup il y a quelques semaines avec la révélation de la vraie identité de 0xSifu ou Sifu. Ce dernier est l’associé de Daniele Sesta sur la célèbre réserve de valeur Wonderland sur la blockchain Avalanche. Des transactions étranges du portefeuille de la trésorerie du protocole ont en effet éveillé les soupçons sur ce Sifu, qui n’est autre que Michael Patryn. Ce dernier est le fondateur de QuadrigaCX, une plateforme d’échange canadienne il y a quelques années. Malheureusement pour les investisseurs, MIchael Patryn est parti avec 200 millions de dollars sans être inquiété par la justice. Sachant cela, la communauté de Wonderland a décidé d’exclure Sifu sans qu’on puisse savoir s’il a volé la trésorerie du protocole. Cette exclusion n’a pas sauvé Wonderland car le projet tire finalement à sa fin. Sans être directement lié à Fantom, ce scandale a entaché la réputation de Daniele Sesta et sa capacité à choisir ses associés.

Solidly, le DEX nouvelle génération

Avec quelques tweets mystérieux début janvier, André Cronje a annoncé son nouveau projet Solidly. Pour créer une hype autour de ce dernier, il annonce qu’il fera un airdrop de son token aux dix projets les plus dynamiques de l’écosystème. Du coup, les 0xDAO et veDAO ont lancé des protocoles de farming dont la TVL a explosé en quelques heures, espérant ainsi bénéficier de l’airdrop. Depuis deux semaines, le nouveau projet de André Cronje, fondateur de Yearn Finance, de Keep3r, membre de la fondation Fantom et de la Frog Team de Wonderland avec Daniele Sesta et Sifu, a fait de Fantom la blockchain qui monte dans le secteur de la DeFi. Il y a encore 48 h, elle était quatrième en terme de valeur déposée sur les protocoles ( ce qu’on appelle la TVL: Total Value Locked). Solidly est un DEX nouvelle génération qui propose de redonner 100% des frais de transaction aux personnes qui donnent de la liquidité au protocole. De plus, il utilise le modèle VeNomics utilisé par Curve qui consiste à verrouiller les tokens. En effet, pour éviter la chute de son token le SOLID, le protocole donne plus de récompenses aux personnes qui acceptent de verrouiller leurs tokens en les transformant en NFT qui confèrent un droit de vote pour la gouvernance du protocole à leurs détenteurs. L’association de Solidly avec l’optimizer Solidex et le protocole de lending Impermax permet de multiplier encore plus les rendements du protocole ce qui a fait le bonheur de tous les adeptes de la DeFi qui se sont lancés dans de multiples stratégies pour optimiser leurs gains.

Le départ d’André Cronje

Tout va donc pour le mieux sur la blockchain Fantom. L’explosion de la TVL sur Solidly montre que c’est un des protocoles où il faut être depuis deux semaines. Malheureusement, la fête semble bien finie. Ce dimanche André Cronje décide de fermer son Twitter et la page d’accueil de Solidly annonce que l’application sera enlevée le 03 avril. André Cronje décide de prendre sa retraite de la DeFi. Son collègue Anton Nell a annoncé par un tweet que lui et André Cronje allaient donc fermer environ 25 applications. Depuis ce matin, la panique s’est emparée de la Blockchain Fantom. La TVL a baissé de 19 % dans la journée et le FTM de 16 %. Le SOLID a perdu quant à lui 56 %. Le nombre de personne voulant quitter la blockchain a été tel que les frais de transaction ont explosé et les bridges ont été saturés. Les prochains jours seront donc intéressants à suivre pour observer les transferts de liquidité vers d’autres protocoles/blockchains.

Après être devenue au fil des mois la blockchain la plus expérimentale de la finance décentralisée, Fantom a vécu un dimanche bien sombre. Le départ d’André Cronje est d’autant plus troublant qu’il venait de sortir Solidly avec des règles novatrices afin d’optimiser les positions de farming. Si on peut espérer que les règles de ce protocole soient reprises par d’autres, cette triste nouvelle doit aussi nous apprendre que le monde des cryptomonnaies doit aussi apprendre à accepter pleinement la décentralisation et à se méfier des personnages qui ressemblent à des gourous dans le domaine de la DeFi.

2 réflexions sur “Andre Cronje s’en va: Est-ce la fin de Fantom ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s