Nouvelle roadmap de MetisDAO: passage aux hybrid rollups

Alors que les zk rollups semblent être l’avenir des layers 2, MetisDAO choisit une autre voie, plus sinueuse mais peut-être plus intéressante. Consciente que les optimistic et les zk rollups ont chacun leurs avantages et leurs désavantages, l’équipe de ce layer 2 veut incorporer le meilleur des deux mondes. L’année 2023 sera donc consacrée à la construction des hybrid rollups et à la décentralisation du réseau.

Les hybrids rollups

La dernière génération de layer 2 Ethereum utilisent la technologie des rollups, qui consiste à effectuer les calculs off-chain puis à les envoyer par paquet sur le layer 1. Arbitrum et Optimism utilisent les Optimistc Rollups et zkSync et le nouveau zkEVM de Polygon utilisent les zk rollups. Aucune de ses solutions n’est parfaite et conduisent à certains compromis inévitables. En effet, les Optimistic Rollups ont des frais minimes et sont compatibles EVM. Cependant en considérant par définition les transactions comme valides, ils mettent plus de temps à être finalisés sur le layer 1 (7 jours), ce qui limite les transferts de liquidité.

Les zkrollups pallient à cette faiblesse en augmentant leur niveau de sécurité. En transmettant une preuve de validité au layer 1, ils ont une finalité de transaction quasi immédiate. Cependant, en contrepartie les temps de confirmation sont plus lents et les frais de transactions plus élevés. 

MetisDAO a donc décidé de prendre le meilleur des deux solutions pour créer les hybrid rollups. La construction de ces rollups hybrids est rendue possible en mettant en boucle les deux solutions. MetisDAO pourra ainsi bénéficier d’une confirmation et finalité des transactions les plus rapides possibles avec des frais minimes et une sécurité accrue.

Une décentralisation accrue

Cette nouvelle architecture s’accompagne d’une décentralisation plus grande du réseau. En 2022, MetisDAO avait déjà travaillé en ce sens en mettant en place la gouvernance communautaire de l’écosystème (CEG) et plus de 100 nœuds de vérification. La mise en place progressive des DAC permettra d’augmenter en 2023 le degré de décentralisation de la gouvernance.

Mais le point le plus important sera la décentralisation du séquenceur, l’acteur qui soumet les lots de transactions au layer 1. La mise en place d’un pool de séquenceurs permettra d’assurer plus de sécurité et une plus large redistribution des revenus.

La roadmap technique de MetisDAO est ambitieuse car ce layer 2 continue de construire une voie bien à lui dans le domaine des rollups. L’arrivée très prochaine de Aave sur le réseau sera sans doute l’occasion de dynamiser cet écosystème encore en retrait par rapport aux autre layers 2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s