Ardana arrête le développement de son stablecoin sur Cardano

Cardano fait partie de ces éternels outsiders de Ethereum. Pourtant, la différence entre ces deux écosystèmes est énorme. Alors que celui de Ethereum se développe depuis plus de cinq ans et reste le leader de la finance décentralisée, celui de Cardano peine à se développer. Quelques semaines après la mise à jour Vasil, la prochaine arrivée d’un stablecoin aurait pu favoriser l’émergence d’une finance décentralisée sur Cardano. Malheureusement, l’équipe chargée du projet vient d’arrêter son développement.

La Cardano season arrivera-t-elle ? Depuis l’arrivée des smart-contracts sur le réseau en septembre 2021, celle-ci peine à arriver. Les premières applications ont mis des mois à se déployer et le réseau reste encore très lent. La mise à jour Vasil qui est survenue quelques jours après The Merge d’Ethereum devrait accélérer le réseau mais est passée quasiment inaperçue. La construction d’un stablecoin natif par l’équipe d’Ardana devait dynamiser la finance décentralisée sur le réseau. Le stablecoin dUSD est en phase d’audit alors que le stableswap Danaswap est encore en phase de construction.

Malheureusement, l’équipe de Ardana vient d’annoncer que le projet était arrêté. Les raisons annoncées sont l’insuffisance des fonds de réserve et les incertitudes sur le temps nécessaire pour finaliser le projet. Une nouvelle fois le bear market a eu raison d’un jeune projet. Alors que l’équipe voulait construire un véritable hub pour la DeFi sur Cardano, elle doit mettre la clé sous la porte.

L’équipe de Ardana a expliqué plus précisément son choix en indiquant qu’il était difficile de construire son protocole sur Cardano à cause de tout l’environnement qu’il fallait développer en termes d’outil, de sécurité et d’infrastructure. Orbis, un projet voulant construire un layer 2 utilisant les zk-rollup sur Cardano et proche de l’équipe de Ardana, a indiqué à son tour qu’il arrêtait son développement.

Ces deux arrêts montrent qu’il est toujours aussi difficile de construire des projets sur le réseau Cardano. Malgré l’optimisme de la Cardano Foundation, l’écosystème de la cryptomonnaie semble dans une impasse. Heureusement, certains projets ont toujours le dynamisme des premiers jours et essaient de surmonter ces deux échecs. Ainsi, SundaeSwap a proposé aujourd’hui d’acheter les outils construits par l’équipe d’Ardana pour peut-être achever son travail.

SundaeSwap, un des DEX principaux sur le réseau Cardano, propose à l’équipe de Ardana d’acheter leurs outils afin de les conduire à terme. Actuellement en troisième position en terme de TVL (8 millions sur les 57 millions de TVL sur l’ensemble des protocoles sur Cardano), l’ajout d’un stableswap et d’un stablecoin à ce que propose ce DEX pourra lui donner une position centrale dans l’écosystème. Pour l’instant, il est difficile de savoir si cette proposition de rachat aura une suite. 

Heureusement, d’autres solutions se profilent aussi pour construire les bases de cet écosystème encore fragile. La société dcSpark qui avait déjà lancé le rollup EVM Milkomeda au printemps annonce qu’elle travaille sur un zk-rollup. Peu de temps après le lancement de son rollup EVM sur Algorand, cette équipe montre une nouvelle fois son dynamisme pour construire des outils pour les réseaux en développement. 

Enfin, on peut s’attendre à l’arrivée prochaine du DJED, le stablecoin créé par le DAG Coti pour Cardano. DJED est un stablecoin adossé au dollar qui possède en fait son propre DAG. Le DJED est un stablecoin algorithmique et collatéralisé à partir de l’ADA et du SHEN, la monnaie de réserve du DJED. Le taux de collatéralisation du DJED et du SHEN doit se situer entre 400 et 800%. Ainsi à chaque fois qu’un DJED est minté, il y a entre 3 et 7 dollars de ADA bloqués dans la pool de réserve. Le SHEN va servir à maintenir le peg. Les ADA de la réserve du SHEN peuvent servir en effet à garder la réserve du DJED dans son ratio en cas de forte volatilité. En échange, les fees de trading du DJED vont dans la pool de réserve du SHEN, ce qui permet de récompenser les holders du SHEN. Il existe ainsi  tout un mécanisme qui permet en fait à ces deux tokens de s’équilibrer mutuellement.

Très attendu par la communauté, le stablecoin d’Ardana ne permettra pas de dynamiser la finance décentralisée sur ce réseau. Une nouvelle fois, la création de Charles Hoskinson souffre des difficultés à construire des applications dessus. Cependant, on peut espérer que les équipes de dcSpark et de Coti fournissent les outils nécessaires pour que la gestion de la liquidité se fasses de façon plus optimisée sur le réseau Cardano.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s