[Polkadot] ParisDotComm – Jour 1 (19/07/21)

Parmi tous les side events de l’ETH cc qui a lieu cette semaine, la communauté Polkadot Française sera à l’honneur avec les trois jours du ParisDotComm qui a lieu à l’Institut du Monde Arabe. La première journée a été consacrée en partie à l’organisation et la plupart des ambassadeurs des projets Polkadot ont contribué à la réussite de cet événement.

Dans cet article, je parlerais avant tout de certaines des interventions de la journée. En cohérence avec le collectif à l’origine de l’événement, les premières ne sont pas centrées sur les projets Polkadot mais sur les notions de gouvernance, de leadership et de décentralisation, notion fondamentales pour la mise en place des projets blockchains.

Gautam Dhameja “Blockchains that evolve with your business”

Membre de Parity Technologies, Gautam Dhameja nous a montré l’apport de Substrate pour la mise à jour des blockchains. L’histoire du Bitcoin et de Ethereum est remplie de fork liée à des mises à jour qui n’ont pas eu avec elles l’unanimité des mineurs. Pour éviter ce problème, on peut aller vers une centralisation plus grande comme la BNB Chain. Polkadot et son framework Substrate propose un modèle de gouvernance on chain qui permet les upgrades sans risque de hard fork. Depuis son lancement, Polkadot a eu plus de cents upgrades et on compte déjà des milliers d’upgrade dans les projets dotsama.

Lisa Wocken “Mojo over Ego: Decentralizing leadership”

Lisa Wocken est une des membres fondatrices de TalentDAO. Il est toujours question de gouvernance mais un autre aspect est abordé. Comment redefinir le leadership dans un environnement décentralisé ? Lisa Wocken ne se contente pas de passer à revue les précédentes théories du leadership mais montre comment l’apparition des DAO rédéfinit le leadership. Moins vertical, celui peut maintenant être autant collectif qu’individuel.

Hoon Kim “What it’s means to be decentralized in web3.0”

La conférence de Hoon Kim, le CTO de Astar, a sans doute été le véritable lancement de la journée. Hoon Kim nous a tenu un propos engagé pendant toute son intervention et sans concession. En faisant commencer le mouvement de la décentralisation au début de la révolution française, il n’omet pas sa dimension politique. Il n’est pourtant pas un anarchiste complet puisqu’il admet que l’écosystème dotsama repose sur une centralisation souple, même si chaque projet particulier est décentralisé. Conscient que tous les utilisateurs ne se sentent pas concernés par la gouvernance, il considère qu’il ne peut y avoir décentralisation que si les équipes écoutent leur communauté.

Zoe Meckback “Intro to Phala World – Gamifying the meta-soul’

Avec l’intervention de Zoe Meckback, nous abordons les différents projets dotsama. Mais la présentation de Phala World, le projet metaverse de Phala Network, permet aussi de continuer à réfléchir sur la décentralisation. Les métavers sont une nouvelle étape dans l’expérience blockchain des utilisateurs. Si tout a commencé avec le bitcoin client. l’expérience utilisateur s’est largement enrichie grâce au wallet tels Metamask puis les services comme Ethereum Name Service qui permet de les relier à des pseudos. Mais Phala World va plus loin. En effet Phala World utilise les soulbound tokens mis en avant par Vitalik Buterin. Les spirits NFT de Phala World sont des NFT non transférables qui reflètent l’activité des utilisateurs sur le réseau. Phala World est donc la représentation gamifiée de la présence de l’utilisateur. En quelque sorte c’est une projection de son identité décentralisée qu’il pourra utiliser dans d’autres métavers: Bit Country mais aussi le métavers de RMRK. Ces spirits NFT seront sans aucun doute un élément important dans ce long processus de numérisation de nos modes de vie.

Je m’arrête ici pour aujourd’hui, même si les quatre conférences ont montré d’autres aspects fondamentaux de Dotsama: l’interopérabilité avec Moonbeam, les outils pour faciliter le travail des développeurs avec Authrail… Elie Auvray a fait une très belle conférence pour nous faire réfléchir sur les niveaux de propriété d’un NFT. En une journée, il a été possible d’entrevoir le dynamisme et la richesse de l’écosystème Dotsama mais aussi les enjeux de la décentralisation et de l’expérience utilisateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s