MetisDAO, un layer 2 d’Ethereum protéiforme

Alors que la guerre des layers 2 s’intensifiait peu à peu ces derniers mois, les différentes baisses du marché crypto et aussi de l’Ethereum l’ont peu à peu mise de côté. Parmi les protagonistes de cette guerre, MetisDAO a eu du mal à trouver un positionnement clair. Son début remarqué dans la DeFi l’automne dernier a laissé ensuite place à un certain sentiment de vide. Pourtant, l’écosystème continue de se construire en arrière-plan. Alors que MetisDAO accélère le développement de son infrastructure en proposant une échelle de réputation par wallet en utilisant les jetons d’âme (soulbound tokens) décrits par Vitalik, Revenant a mis en place une plateforme de gaming qui pourrait faire revenir les utilisateurs sur ce réseau

  • Reputation Power: une identité pour le web3
  • Le gaming a-t-il une place sur MetisDAO ?
  • Project Lazarus et Battle of Olympus, les deux premiers jeux sur MetisDAO

Reputation Power de MetisDAO, une identité pour le web3

Vitalik Buterin est un être à part dans l’écosystème blockchain. Alors que tout s’effondre, le fondateur d’Ethereum sort un papier resté pour l’instant trop inaperçu. Vitalik y introduit les jetons d’âme (soulbound tokens), ces jetons non transférables qui devraient refléter notre activité sur le réseau. Il s’agirait d’une nouvelle forme d’identité décentralisée, liée au wallet. Cette nouveauté ouvre tout un champ à explorer pour multiplier les cas d’usages de ces nouveaux jetons.

MetisDAO est le premier layer 2 a se positionner sur cette nouveauté en construisant Reputation Power et sa plateforme Matrix. Le pouvoir de réputation est calculé en fonction de votre implication sur le réseau (utilisation des protocoles, votes sur les propositions de gouvernance…). Les utilisateurs pourront créer leur profil pour rassembler tous les éléments de leur parcours sur le réseau et recevoir des badges NFT qui certifieront leur implication. Le but de Reputation Power est d’avoir une certification de compétences, d’implication ou d’un comportement exemplaire qui appartiennent à l’utilisateur et donc qui ne dépende pas d’une application.

MetisDAO veut relier ce pouvoir de réputation aux autres infrastructures mises à disposition des entreprises. Ainsi, il pourra servir de CV complètement décentralisé qui se mettra à jour continuellement. Inversement, toutes les entreprises présentes sur le réseau aura aussi un pouvoir de réputation qui pourra être vu par les candidats. 

Le gaming a-t-il une place sur MetisDAO ?

Loin de se contenter d’occuper une place dans la DeFi et dans les infrastructures d’entreprise, MetisDAO pourrait aussi se positionner dans le secteur des jeux blockchains. En tout cas, c’est l’ambition de la plateforme Revenant qui se veut le launchpad leader dans le secteur du gaming sur Metis. Pour l’instant la plateforme est encore peu suivie mais a réussi à développer des partenariats avec le DEX Netwswap et avec l’aggrégateur Hera Finance, deux des protocoles DeFi les plus importants du réseau. Pour l’instant Revenant a sorti son token de gouvernance, le Gamefi, et se prépare à lancer un premier jeu, Project Lazarus. Le token de gouvernance permettra autant de participer aux ventes que de participer aux votes de la communauté.

Project Lazarus et Battle of Olympus, les deux premiers jeux sur MetisDAO

Peu d’informations sont disponibles sur Project Lazarus. Le jeu se situe dans un univers futuriste et les joueurs auront pour but de construire et gérer une colonie tout en voyageant dans l’espace. Battle of Olympus sera quant à lui un jeu d’arcade. Les premiers graphismes des personnages sont déjà présentés sur le twitter et un serveur discord sera bien lancé pour construire la communauté. Les prochaines semaines seront sans doute l’occasion de découvrir plus en profondeur ces deux projets.

Même si le réseau de MetisDAO n’a pas encore une activité intense, son écosystème se construit pièce après pièce. Dans un premier temps, les protocoles DeFi ont permis de mettre en place la gestion de la liquidité sur le réseau alors que les infrastructures d’entreprise se mettaient peu à peu en place. Avec le système de Reputation Power et la plateforme de gaming Revenant, MetisDAO pose deux nouvelles pierres pour conforter sa présence dans les layers 2 d’Ethereum avec lesquels il faudra compter.

4 réflexions sur “MetisDAO, un layer 2 d’Ethereum protéiforme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s