Le renouveau de la blockchain Velas ?

Attendue comme une des blockchains EVM prometteuses à l’automne dernier, Velas est vite tombée dans l’oubli. Ou plutôt n’a pas trouvé son public faute de projets qui se seraient installés régulièrement sur le réseau. Après la sortie du DEX Wagyuswap cet automne, les utilisateurs ont pu tester ce réseau ultra rapide et fiable. Mais le volume des transactions a peu à peu baissé, la tendance baissière du marché ne faisant pas de cadeau pour les nouveaux outsiders. La sortie prochaine de nouveaux projets, notamment orientés gaming (Akari Finance et RatX) devrait redynamiser cette blockchain.

  • Un secteur DeFi encore en construction
  • Où en est le métavers Velhalla ?
  • Ratx: Velas trouvera-t-elle la voie du succès grâce aux jeux de combats ?
  • Les marketplace et collections de NFT
  • Quelques projets à suivre

Avant d’entrer dans l’écosystème, il faut s’arrêter sur cette blockchain dont le projet remonte à 2019. Velas est en réalité un acronyme pour Virtual Expanding Learning Autonomous System. En effet, ce projet veut allier blockchain et intelligence artificielle. Niveau architecture, Velas est un fork de Solana. Il en garde évidemment la rapidité et des frais de transactions plus que minimes. Mais l’utilisation de l’intelligence artificielle permet d’adapter la sécurité du réseau aux problèmes rencontrés (par exemple une tentative de hack sur la blockchain). Nous vous avions présenté une vidéo il y a plusieurs mois pour vous expliquer un moyen de bridger votre liquidité sur ce réseau avec le wallet Velas officiel. Depuis, plusieurs autres bridges sont disponibles (Swapz, Velaspad, Multichain)

Un secteur DeFi encore en construction

Tout réseau a besoin d’un DEX afin de concentrer la liquidité et de pouvoir échanger les différents tokens présents sur cette blockchain. Dans le cas de Velas, c’est le DEX Wagyuswap qui a joué depuis novembre ce rôle central. Malgré des ajouts constants de farming soit en pool soit en single staking, le volume des transactions est en baisse constante depuis novembre. De 30 millions de dollars au lancement, il s’est stabilisé autour de un ou deux millions. Les seuls jours de montée du volume sont ceux des listings des tokens lancés par le launchpad Velaspad. On peut ainsi voir plusieurs pics sur le graphique des volumes lors de ces différents listings.

Quant au token WAG, il subit malheureusement le sort de tous les tokens d’AMM. Il n’y a pour l’instant que 11% des tokens en circulation. La capitalisation va donc continuer à se diluer, ce qui fera chuter son cours malgré les burn réguliers. Si on table pour 10 millions de market cap, on peut s’attendre à une chute jusqu’à 0,02 dollars, peut-être un peu plus si on prend en compte les burn. Le prix risque donc de d’être divisé encore par sept. Il ne doit donc pas être acheté mais farmé grâce à aux différentes pools proposés.

Ce DEX a quelques concurrents qui n’ont pas réussi à s’imposer: Bamboo DeFi, AstroSwap, ChimpSwap et JungleSwap. Il est en effet étonnant de voir autant de DEX sur un réseau qui n’offre pas vraiment d’autres types de projets DeFi. Il existe aussi deux optimizer de yield farming sur Velas, Autofarm et Deflix, et un aggrégateur, Kyberswap En fait, pour compléter l’offre DeFi, il faut aller voir du côté de VeleroDAO. Ce protocole est une fork de MakerDAO qui propose son propre stablecoin l’USDV. Il est possible d’utiliser le VLX et le WAG comme collatéral pour minter et emprunter de l’USDV. Celui-ci peut servir dans certaines pools de Wagyuswap mais n’a pas encore trop d’utilité.

Vente des lands imminente pour le métavers Velhalla

Lancé en décembre dernier, le projet Velhalla est le premier jeu/métavers sur la blockchain Velas. Il s’agit d’un jeu d’héroïc fantasy dans lequel les joueurs doivent piller le donjon des autres et évidemment éviter qu’ils en fassent de même avec le nôtre. Il s’agit donc d’un Play-To-Earn qui va peu à peu évoluer en mode Battle. Pour l’instant, nous sommes à la troisième étape de la construction du jeu. Après une IDO sur Velaspad, le token SCAR a été listé sur Wagyuswap (mais aussi sur Pancakeswap sur la BNB Chain). Après un ATH à 0,3 dollars, le prix du token a été divisé peu à peu par 30 pour atteindre 0,00798 actuellement. Le market cap du SCAR est de 2 millions de dollars mais il y a encore très peu de tokens en circulation. Le prix ne devrait guère monter au delà des 0,01/0,02 dollars à terme. La seconde étape a été la vente de NFT représentants les personnages présents dans le jeu.

Une troisième étape, peut-être le véritable début du métavers, va commencer avec la première vente des lands aura lieu le 11 avril. Ceux qui possèdent du SCAR sont automatiquement whitelistés et seront donc prioritaires. Les lands seront vendus dans des lots contenants en plus du land trois bons utilisables pour les personnages du jeu et l’opportunité de gagner une mise à niveau du land en crystal highlands qui sont très rares. Les 6000 lots en vente seront répartis en quatre catégories: Grassland à 420 dollars, Tundra à 210 dollars, Molten Barren à 100 dollars et Wasteland à 35 dollars. Même si ces catégories n’offrent évidemment pas les mêmes avantages, les prix permettent à tous les joueurs d’investir selon leurs moyens. Pour l’instant, les lands peuvent être achetés en USDT, BUSD et VLX mais une fois les marketplace mises en place, le SCAR sera utilisé pour la vente. La première version du jeu sera disponible en mai. Cela sera le véritable test pour évaluer les potentialités de ce projet.

RatX: les jeux de combat arrivent sur Velas

L’offre gaming de Velas va rapidement être complétée par RatX, un jeu de combats qui se place dans la lignée de Super Smash Bros. Ce jeu qui évoluera peu à peu vers la 3D utilise des rats comme personnages de combat et finalement la symbolique est assez claire. Un système de pari va être mis en place, ce qui fera aussi de ce jeu un Play-To-Earn. Au niveau blockchain, l’infrastructure du jeu utilisera un token, le RATX, et des NFT. Le token servira de token de gouvernance, de récompenses pour les vainqueurs et permettra aussi d’acheter des NFT sur la marketplace. Quatre types de NFT seront présents dans le jeu: les personnages, les armes, l’énergie sous forme de fromage et les maisons qui seront en quantité limitée et qui serviront aussi à récupérer l’énergie à la place du fromage. Il sera ensuite possible d’intégrer dans le jeu d’autres collections de NFT si la communauté le décide. Les joueurs pourront aussi monétiser leur NFT en les louant.

Peu à peu, le système des combats va se complexifier. Un mode Battle Royale avec plusieurs jours sera disponible ainsi qu’un mode spectateur dans lequel on pourra soutenir ses amis. Le but de RatX est d’arriver à un gameplay comparable aux jeux vidéos actuels. Il sera donc possible d’utiliser une manette pour les combats pour optimiser l’expérience utilisateur.

Les marketplace et collections de NFT

Velas ne pouvait pas échapper aux projets NFT qui se lancent sur toutes les blockchains. Après la marketplace Barter qui n’a jamais réussi à trouver son positionnement, cinq marketplaces se sont installées ou le feront dans les prochaines semaines: Weway, FlipMyArt, Kitchenft (en partenariat avec Wagyuswap), Sparkies et VLXART. Niveau collection, une dizaine ont été lancées depuis le début du réseau. Elles vont des Velas Punks, Velas Dogs au singes fatigués surmédiatisés depuis le lancement du Apecoin. Trois collections se font concurrence sur ce créneau: la Velapes Academy, la Velas Apes Club mais c’est surtout le Velas Ape Yacht Club qui reprend le même style que la célèbre collection sur Ethereum. Seule cette dernière a été entièrement mintée. Pour l’instant, les collections de NFT sur Velas n’ont pas encore beaucoup de volume. Il faudra sans doute attendre le déploiement de certaines roadmaps pour attirer plus de collectionneurs de NFT sur ce réseau.

Quelques projets à suivre

Puisque nous parlions des NFT, deux autres projets pourraient prendre de l’ampleur dans les prochains mois. Le premier est Akari Finance qui a pour modèle le célèbre DeFi Kingdoms. Il s’agira donc d’un site de yield farming gamifié. Dans un premier temps seul un DEX sortira, puis des NFT qui donneront des avantages pour le farming avant de proposer un certain nombre de quêtes. Le projet donne peu de nouvelles depuis plusieurs semaines, il est donc difficile de savoir à quel moment le projet va être lancé. Entre-temps, il est possible de suivre Metaverse Gotchi. Une collection de 1000 NFT a été créée. Représentants des animaux avec un visuel d’animés enfantins, ces GOTCH serviront ensuite dans le jeu qui sera développé. Le token GOTCH devrait sortir dans les prochaines semaines. Le metaverse Gotchi est plus précisément un Use-To-Earn orienté vers le développement personnel et la préservation de l’environnement. Le but est de faire une plateforme décentralisée où les créateurs et les utilisateurs pourraient se rencontrer autour de ces deux thématiques. Plus on étudiera ou travaillera dans ce métavers, plus on aura de revenus passif. 

Du côté des utilitaires, le réseau social décentralisé Bitorbit qui permet aux créateurs et influenceurs de monétiser leur contenu n’a pas encore été lancé et qui semble au point mort. Du côté du streaming, Verve propose un service identique (Watch-to-Earn et Stream-to-Earn). Enfin, un Velas Name Service va bientôt être lancé puisque le testnet vient de se terminer.

Encore sous-utilisée, la blockchain Velas voit peu à peu se construire son écosystème. Même s’il n’y a que 23 tokens qui ont plus de 1000 holders, tout en prenant en compte les stablecoins, les projets se développent peu à peu et laissent déjà présager la future orientation NFT, gaming, web3 de cette blockchain. Si vous voulez suivre les prochains projets sur cette blockchain n’hésitez pas à suivre le site Velas World.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s