Evmos, la blockchain EVM de Cosmos

Encore peu cité il y a quelques mois, l’écosystème Cosmos est devenu une référence de la cryptosphère. En effet, le cours de ses principales zones a très largement surperformé le marché depuis cet automne. En fait, l’originalité de Cosmos repose sur deux principes: L’IBC (Inter-Blockchain Communication) et la spécificité de chaque zone(=blockchain) qui enrichit l’ensemble de l’écosystème. Parmi les nouvelles arrivées, Evmos était une des plus attendues. Dotée d’une EVM, elle relie deux univers jusqu’à présent incompatibles: Cosmos et Ethereum (et toutes les blockchains dotées d’une EVM). Alors que les premières applications ne devraient pas tarder à arriver, il est temps de faire le point sur cette nouvelle venue.

Rappel: pour comprendre la base de l’écosystème Cosmos, un article d’introduction vous attend ici.

La plupart des zones de Cosmos ne sont pas capables de lire des smart contracts. La spécialisation qui leur est propre fait qu’elles développent ainsi un seul projet. Ce principe permet d’éviter la surcharge des blockchains et donc d’assurer une scalabilité efficiente. Cependant, cela a une contrepartie car il est difficile pour de petits projets de passer directement sur leur propre zone. Il est donc important d’avoir aussi des zones dotées d’une machine virtuelle pour lire des smart contracts afin de lancer ces petits projets. Jusqu’à maintenant, il en existait deux: Secret Network, basée sur la confidentialité et utilisant le Rust, et Juno doté d’une WASM (WebAssembly) Virtual Machines (VMs) [Nous reviendrons sur CosmoWasm qui est une grande nouveauté de Cosmos]. Même si Juno commence à peine à développer son écosystème, l’arrivée de Evmos vient rebattre les cartes.

Dotée d’une Ethereum Virtual Machine, Evmos est donc compatible avec Cosmos mais aussi avec les autres blockchains dotée d’une EVM (Ethereum, BNB Smart Chain, Avalanche…). On peut donc utiliser ses applications à la fois avec le wallet Keplr mais aussi avec Metamask. Tout en utilisant le Cosmos SDK, Evmos a introduit un module qui permet aux développeurs habitués à l’environnement Ethereum de déployer leurs applications aussi facilement. De plus, Evmos veut rendre son module EVM accessible à tous. Ainsi, des blockchains privées ou semi-privées pourront reprendre le module EVM pour leur propre réseau. Comme toute nouvelle zone sur Cosmos, Evmos a fait un airdrop d’une partie de ses tokens, ou plutôt ici un rektdrop. En effet, il y a deux conditions pour être éligible à l’airdrop. Du côté du wallet Keplr les stakers de ATOM et de OSMO étaient comme d’habitude éligibles. De plus, ceux qui se sont fait rekt sur Ethereum avaient le droit aussi à un airdrop. 

L’écosystème devrait très rapidement être s’enrichir. 18 projets se sont déjà préparés à s’installer sur le réseau, que ce soit des DEX ( PhotonSwap, ExSwap par exemple), une réserve de valeur NovaDAO, des projets de NFT, Gaming mais aussi la célèbre plateforme de lending Aave. Les utilisateurs sont aussi sur le pied de guerre pour arriver les premiers sur ces applications. L’EVMOS, la cryptomonnaie native du réseau ne sera pas disponible tout de suite sur des plateformes d’échange, comme cela est souvent le cas pour les zones de Cosmos. Son arrivée sur le DEX Osmosis sera donc aussi un moment attendu par la communauté pour espérer l’acheter avant la montée prévisible de son cours.

Après Juno et Stargaze, Evmos devrait dynamiser une nouvelle fois l’écosystème Cosmos. En étant ouverte à la fois sur Cosmos et Ethereum, cette blockchain devrait bénéficier des possibilités offertes par ces deux univers et de leur liquidité. Malheureusement, tout ne se passe pas pour l’instant comme prévu. Les développeurs d’Evmos ont dû arrêter la blockchain avant le lancement de l’écosystème suite à un souci technique…

3 réflexions sur “Evmos, la blockchain EVM de Cosmos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s