Actus#2: mardi 07 septembre 2021

Une semaine dans la cryptosphère ne fait pas l’autre. La dernière semaine a vu le retour de l’Ethereum au-dessus de 4000 dollars. Les outsiders Solana, Ada et Fantom ne sont pas restés en simples spectateurs et enchaînent ATH sur ATH. Il y a deux trois jours, on se pensait tous dans un bull run digne de celui du printemps dernier sans vouloir se l’avouer. Après une légère correction hier, la chute du bitcoin et des autres altcoins depuis ce matin nous a ramené à la réalité.

Depuis la reprise du mois d’août, Ethereum semblait en retrait. Ralenti par la mode des NFT, centré sur ses mises à jour vers la preuve d’enjeu au grand malheur des mineurs, l’éternel outsider du bitcoin était doublé par sa droite par les nouvelles blockchains en vogue. Evidemment cette concurrence n’en est pas vraiment une, Ethereum a un poids énorme dans la Défi et la valeur déposée dans les autres n’est pas du tout comparable à celle déposée sur sa blockchain. De plus, les solutions de layer 2 comme Polygon ou prochainement Arbitrum ont évidemment besoin de l’aîné. Sa remontée progressive vers son ATH de mai n’avait alors rien d’étonnant, d’autant plus que la mise à jour LONDON du mois dernier a introduit le principe d’un burn progressif ( à chaque transaction une valeur équivalente aux frais est détruite ) et qu’il y a quelques jours le burn d’Ethereum a dépassé le nombre de jetons créés. Ethereum devient une monnaie déflationniste ( au moins tant que les transactions sont aussi nombreuses ) et cela ne peut que pousser son prix vers le haut.

Côté transactions, le monde des NFT est évidemment un acteur de premier plan puisque nous ne sommes plus seulement dans la phase d’achat des NFT mais aussi dans celle de leur revente, ce qui signifie qu’un véritable marché se met en place. Si l’Ethereum Rock qui a été acheté 608000 dollars en août n’a encore de valeur de revente, le Doge même qui avait été acheté par le collectif d’art numérique PleasrDAO pour 4 millions de dollars en juin est maintenant évalué à 500 millions. Sa propriété a été divisée en jeton DOG dont 20 % viennent d’être vendus pour 45 millions et on estime déjà que le reste des jetons vaudra nécessairement plus.

Côté blockchains, la semaine a montré une fois de plus la dispersion de la Defi. Si le Solana reste la blockchain la plus visible ( approchant quasiment les 200 dollars ce matin alors que le passage au 100 dollars il y a une semaine semblait déjà un exploit ), Fantom, Stellar et même Harmony voient leur monnaie progresser en même temps que leur utilisation.

Pourtant, Ada de Cardano ne semble pas vouloir perdre sa troisième place. Alors que les smarts contracts ne sont pas encore lancés, Ada a dépassé les 3 dollars. Hype assez étonnante lorsqu’on voit que la parachain Polkadot est en retard dans ce pump sans doute à cause de son manque d’avancée, la seule autre nouvelle côté Cardano étant un hypothétique rapprochement avec Solana.

Mais tout ça c’est de l’histoire ancienne. L’euphorie s’est terminée ce matin, avec une première correction du bitcoin après avoir approché les 52000 dollars, puis une autre aussi violente cet après-midi. Il est 17 h . le bitcoin vaut 46000 dollars, l’ethereum 3200, l’ADA 2,12. Les soldes ont commencé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s