Actus #1: mardi 31 août 2021

Cette second mi-temps du bull run 2021 est décidemment plein de rebondissements. Alors que le Bitcoin peine à atteindre à nouveau les 60000 dollars tant attendus, que les frais de transactions s’emballent sur la chaîne Ethereum avec le retour de la mode des NFT et la monopolisation de ce marché par OpenSea, la Defi se diversifie subitement sur les chaÎnes Avalanche, Fantom et Solana dont les monnaies natives augmentent tour à tour leur capitalisation à tel point que des augmentations de 100 % en une semaine n’ont plus rien d’étonnant. Retour sur cette actualité plus que chargée.

Depuis la chute du mois de mai durant lequel le Bitcoin a perdu 40 % de sa valeur, le monde de la cryptosphère paraissait assez calme. Les NFT ( les jetons non fongibles, c’est-à-dire les jetons qui se définissent par leur caractère unique et qui peuvent détenir dans leur fichier des images, des videos, des sons, des textes comme autant d’oeuvres d’art ) semblaient avoir perdu de leur attrait. La finance décentralisée ( la Defi ) continuait sa croissance sur les blockchains ETH et BSC, même si certains hacks très importants ( le plus gros étant celui qui a fait perdre 600 M à Poly Network ) ont justement fragilisé la confiance dans ce secteur. La seule nouvelle du milieu d’été a été la mise à jour London du réseau ETH, un pas de plus vers le passage à ETH 2 qui permettra de réduire considérablement les frais de transactions devenus exponentiels sur cette blockchain.

Depuis le début août, le Bitcoin a peu à peu repris sa croissance, suivi par l’Ethereum et les altcoins. Mais depuis dix jours, on assiste à un rééquilibrage du rapport de force entre les blockchains. La première surprise fut le passage de la monnaie ADA de Cardano en troisième position devant le BNB alors qu’elle n’est pas encore opérationnelle pour les smart contracts et donc pour la Defi qui est un des deux gros sujets de ce mois d’août.

En même temps, le retour de la mode des NFT a complètement congestionné la blockchain ETH, d’autant plus que les mineurs savent qu’ils vivent la fin de l’âge d’or avant le passage à ETH 2 . Hier soir ( le 30 août ), les frais de transactions étaient montés à plus de 30 euros pour envoyer de l’Ethereum jusqu’à plus de 300 euros pour ajouter des tokens dans un pool de liquidité sur Uniswap. La plateforme NFT Opensea détenant en ce moment 98 % des transactions de ces jetons, elle bloque l’ensemble des transactions sur Ethereum.

Ethereum victime de son succès, la Defi s’est reportée sur d’autres blockchains, mais pas essentiellement sur la Binance Smart Chain pour sans doute trois raisons: la BSC a été depuis le printemps le lieu d’apparition d’une myriade de tokens sans utilité qui ont suivi la mode du Doge soutenu par Elon Musk, l’exchange Binance a été interdit dans plusieurs pays, a suspendu la possibilité de virement en Europe – deux premières raisons qui discréditent la BSC, enfin les frais de transaction de cette chaîne, même s’ils sont négligeables par rapport à ceux sur Ethereum, restent plus élevés que ceux des quatre blockchains en pleine progression: Polygon, Avalanche, Fantom et Solana.

Frais de transactions minimes, rapidité des transferts, rendements impressionnants, ces quatre blockchains ont les qualités requises pour séduire tous les nouveaux arrivants dans la Defi depuis le début du bull run. Polygon-Matic a connu son heure de gloire au printemps, restent alors les trois autres outsiders. Solana faisait déjà partie du peloton de tête mais cette nouvelle donne de la Défi a renforcé son positionnement avec une progression de 100 % pour le cours de sa monnaie en une semaine ( ce qui lui a permis de dépasser sans effort les 100 dollars aujourd’hui avant une correction plus que saine dans la soirée), son ouverture aux NFT ayant sans doute fait partie de ce succès. Fantom et Avalanche, bien que moins mises en lumière, se développent aussi rapidement, la monnaie Fantom doublant aussi sa capitalisation en quelques jours

Si cette semaine bien riche nous dit quelque chose, c’est bien que la prochaine étape de la Defi sera dans la diversité des blockchains et donc aussi dans les solutions cross-chain qui seront peu à peu proposées. Le face-à-face ETH-BSC dans le monde de la Défi touche à sa fin.

Vous n’êtes pas encore inscrit sur un Exchange crypto ? Pour nous soutenir, n’hésitez pas à utiliser notre lien d’affiliation pour vous inscrire sur Huobi Global ( dont nous vous reparlerons au prochain article) : HUOBI GLOBAL

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s